Mots Clés : Propriétés structurales

Top PDF Mots Clés : Propriétés structurales:

Modélisation des propriétés structurales, électroniques et magnétiques des doubles pérovskites type A2MnXO6

Modélisation des propriétés structurales, électroniques et magnétiques des doubles pérovskites type A2MnXO6

Mots Clés : Spintronique, pérovskite double, DFT, GGA, GGA+U, mBJ+(GGA+U) et Wien2k. Abstract: In this research work, we studied the structural, electronic and magnetic properties of double perovskite manganese oxides with a general formula A2MnB'O6 where (A = Sr or Ba, and B’ = W or Re). This study used the full-potential linearized augmented plane waves (FP-LAPW) method in the framework of the density functional theory (DFT) implemented in the Wien2k code. The exchange and correlation potential was processed by different approximations GGA, GGA+U and mBJ+(GGA+U). Optimization results showed that the only the compound Ba2MnWO6 is stable in the antiferromagnetic state (AFM), the others ones are stable in the ferrimagnetic state (FiM). The study of the electronic properties showed a P=100% spin polarized at the Fermi level and revealed a half-metallic character with indirect half-gap valued at (2.1, 2.9 & 4.1 eV) for the three FiM compounds (Sr 2 MnReO 6 , Ba 2 MnReO 6 & Sr 2 MnWO 6 ) which are spintronic’s candidates. The AFM Ba 2 MnWO 6 was found weakly metallic. Finally, the magnetic properties have shown that the total magnetic moment values of (4, 4 & 5 µB) are due mainly to the manganese atoms.
En savoir plus

167 En savoir plus

Modélisation des propriétés structurales, électroniques et optiques des nanofils de nitrures GaN/AlN

Modélisation des propriétés structurales, électroniques et optiques des nanofils de nitrures GaN/AlN

Mots-clés : Nanofils, nitrures, polarisation spontanée, piezoélectricité, effet Stark, confine- ment, liaisons fortes. Abstract We have modeled the structural and electronic properties of nitride GaN/AlN nanowire heterostructures with atomistic simulation methods. We have first derived a Keating-like valence force field model for arbitrary wurtzite materials in order to compute the atomic po- sitions and strain distribution in these heterostructures. With this model, we have been able to suggest the presence or confirm the absence of dislocations in various GaN/AlN nanowire heterostructures characterized by electron microscopy or X-Ray diffraction. We have then studied the electronic and optical properties of these nanostructures with the tight-binding method. We have been particularly interested in the effect of the internal electric field on GaN/AlN nanowires. Optical spectroscopy experiments have indeed evidenced a strong red- shift of the luminescence of these nanowires (quantum confined Stark effect), due to the separation of the electrons and holes by the pyro- and piezoelectric field. This redshift is however smaller than measured in quantum wells and quantum dots with similar dimen- sions. To explain this, we have shown that it is essential to account for the screening of the electric field by the charges displaced by the latter, in particular from the surface states of the nanowire. We have proposed a simple analytical model to understand the main trends and help the design of nitride nanowire heterostructures.
En savoir plus

125 En savoir plus

Effet de la pression sur les propriétés  structurales et élastiques  du MgSe

Effet de la pression sur les propriétés structurales et élastiques du MgSe

Mots clés : semi-conducteur, transition, pression, constantes élastiques, vitesse. Abstract : Our work deal with the study of hydrostatic pressure effect on the structural and elastic properties of MgSe semi-conductor. The study is based on the first-principle (ab-initio) calculation by using the density functional theory ﴾ DFT﴿ within the pseudopotential method. The results of our calculation showed that a compressed MgSe system undergoes structural phase transition, moving from the NaCl type phase ﴾ B1﴿ to a FeSi one﴾B28﴿. This transition appears at a pressure near 111 GPa which is in accordance with the experimental value. The elastic constants, ﴾ C 11 , C 12 and C 44 ﴿ show almost a linear behaviour with the pressure. These variation indicate that the two phases B1 for 0<P<100 GPa and B28 for 130<P<330GPa are elastically stable. The deviation of Cauchy relation δ= C 11 - C 44 - 2P, indicate that the inter-atomic force are not centred. In our study we put on emphasis on the evaluation of the elastic waves a propagation velocity. These velocities have a linear increasing behaviour with the pressure, where the longitudinal velocity remains always greater than those transversal within the two phases. Finally, our calculation showed that the MgSe is elastically anisotropic.
En savoir plus

96 En savoir plus

Etude par dynamique moléculaire des propriétés structurales, dynamiques et thermodynamiques d'agrégats moléculaires

Etude par dynamique moléculaire des propriétés structurales, dynamiques et thermodynamiques d'agrégats moléculaires

De manière générale, les surfaces d’énergie potentielle (SEP) sont susceptibles de présenter un grand nombre de configurations stables reliées par des barrières énergétiques. Ceci est vrai pour des systèmes aussi bien atomiques que moléculaires qu’ils soient finis ou en phase conden- sée. Pour pouvoir étudier les propriétés structurales, dynamiques et thermodynamiques de tels systèmes, il est nécessaire d’explorer ces surfaces d’énergie aussi exhaustivement que possible. Malheureusement, la dynamique moléculaire réalisée, même dans l’ensemble NVT, ne permet pas de franchir ces barrières dans un temps de simulation raisonnable. Les simulations ne sont pas ergodiques. En effet, à basse température, une simulation explore un puits donné de la SEP mais il y a un fort risque que cette simulation reste bloquée dans ce puits. Ceci est dû aux barrières d’énergie qui sont trop hautes pour être franchies (voir schéma Figure 1.3a). Dans ce cas, si E b désigne la hauteur de la barrière et T la température de la simulation, on peut considérer que E b >> kBT . À une température moyenne la probabilité de franchir les barrières énergétiques au cours d’une simulation est accrue. Cependant, une telle simulation ne garantit pas que la SEP soit explorée de manière exhaustive (voir schéma Figure 1.3b). Pour
En savoir plus

206 En savoir plus

Extraction automatique des mots-clés à partir de publications scientifiques pour l'indexation et l'ouverture des données en agronomie

Extraction automatique des mots-clés à partir de publications scientifiques pour l'indexation et l'ouverture des données en agronomie

via l’e´valuation manuelle de 140 ter- mes-candidats issus du processus de FT par une experte documentaliste. Pour ce faire, nous avons introduit la notion de pertinence selon diffe´rents crite`res (se´lectivite´, spe´cificite´, objecti- vite´, cohe´rence, compatibilite´ structu- relle, inde´pendance contextuelle). Le protocole me´thodologique a abouti a` la validation manuelle des termes- candidats selon ces crite`res. Cette e´valuation manuelle a mis en avant que 82 % (resp. 76 %) des mots-cle´s simples issus du corpus CIRAD (resp. TETIS) sont pertinents en termes de se´lectivite´ et spe´cificite´. Ce taux de pertinence est a` plus de 93 % pour les mots-cle´s compose´s extraits des deux corpus. La se´lectivite´ correspond au fait que le terme repre´sente au mieux le contenu du document. La spe´cificite´ correspond au niveau de de´tail et de pre´cision des termes. Globalement, les re´sultats montrent une plus grande richesse lexicale des publica- tions CIRAD.
En savoir plus

8 En savoir plus

Détection de mots clés dans un flux de parole

Détection de mots clés dans un flux de parole

poubelle sans apprentissage, mais aussi sur celui du modèle poubelle appris. Cela donne au sys- tème plus de chance de tomber sur un modèle poubelle que de détecter un mot clé. Ceci nous a permis de faire baisser les taux d'insertion des mots clés obtenus avec les deux méthodes pré- cédentes. La gure 5.10 illustre la reconnaissance de la phrase : ok je réserve pour jeudi après

181 En savoir plus

Étude des propriétés structurales, électroniques, mécaniques et optiques des hydrures complexes MXH4

Étude des propriétés structurales, électroniques, mécaniques et optiques des hydrures complexes MXH4

Bien que l’approximation GGA et ses différentes versions aient largement montré leur efficacité (liaisons moléculaires, magnétisme dans les métaux, cohésion, propriétés électroniques de surface de métaux et de semi-conducteurs, …), elles ne donnent pas toujours des résultats satisfaisants. Elles échouent toujours à déterminer les largeurs de bandes interdites. La sous- estimation du gap qui peut atteindre 50% par rapport aux datas expérimentaux [Yin (1982) ; Hamann (1979) ; Heyd (2005)]. Ceci provient du fait que la DFT ne traite pas les états excités. Autrement dit, les fonctionnelles de la LDA/GGA ne tiennent pas compte de la discontinuité du potentiel d’échange-corrélation : Généralement, pour un potentiel indépendant des orbitales (c.-à-d. le même potentiel pour toutes les orbitales), l’énergie de la bande interdite calculée à partir des valeurs propres diffère de l’énergie de gap réelle (le potentiel d’ionisation I moins l’affinité électronique A) par un terme ∆ dit (discontinuité du potentiel d’échange-corrélation) [Perdew (1982) ; Sham (1983)] [85] .
En savoir plus

252 En savoir plus

Propriétés structurales et di$\backslash$electriques de BiFeO\_3 en couche mince

Propriétés structurales et di$\backslash$electriques de BiFeO\_3 en couche mince

Les outils théoriques et expérimentaux 2.1 Les outils numériques Durant les deux dernières décennies, d'importants progrès ont été réali- sés dans la modélisation atomistique des matériaux. L'augmentation de la puissance de calcul des ordinateurs a permis d'étudier les propriétés des ma- tériaux directement à partir des lois de la mécanique quantique et de l'électro- statique. L'étude de ces systèmes nécessite bien entendu des approximations mais ne contient aucune donnée empirique. Ces méthodes sont appelées par conséquent rst-principles, ou ab initio, ou calculs de structure électronique. Depuis les années 1990, les oxydes ferroélectriques ont été largement étudiés à l'aide de ces techniques. Le nombre de variables à prendre en compte et la longueur des calculs qui en découle limitent leur utilisation à la température de 0K. En 1995, les codes ab initio sont utilisés pour la première fois pour calculer les termes d'un Hamiltonien eectif [90]. Dans cette technique, seuls les paramètres les plus pertinents 1 sont conservés. Le nombre de variable
En savoir plus

142 En savoir plus

Propriétés structurales, électroniques et magnétiques des couches minces Fe/Cu

Propriétés structurales, électroniques et magnétiques des couches minces Fe/Cu

Le MOKE décrit les changements de polarisation de la lumière qui se reflètent à partir d'un matériau magnétisé, et prend son nom de John Kerr qui l'a signalé en 1875 [62]. Il existe en fait différents effets magnéto-optiques qui dépendent de l'orientation du champ magnétique par rapport au vecteur de propagation de la lumière, ainsi que de la méthode de mesure employée, à savoir, par transmission ou par réflexion. On distingue les effets magnéto-optiques du premier ordre, proportionnels à des termes impairs du champ magnétique, et ceux du second ordre, proportionnels à des termes pairs du champ magnétique. Dans le domaine visible et du point de vue microscopique, les effets magnéto optiques obtiennent de l’excitation des électrons de la bande de conduction (transitions des électrons des niveaux de cœur vers des niveaux de valence. Les effets magnéto optiques ont pour origine, la brisure de symétrie suite à la présence de l’ordre magnétique [63], ils deviennent d’un couplage spin-orbite. L’utilité de l’effet de Kerr comme sonde des propriétés magnétiques des couches minces [64,65].
En savoir plus

104 En savoir plus

Effet des irradiations neutroniques sur les propriétés structurales, électriques et optiques du silicium

Effet des irradiations neutroniques sur les propriétés structurales, électriques et optiques du silicium

56 IV. Introduction Notre travail porte sur l’incorporation des atomes dopants dans le réseau cristallin du silicium par la technique du Dopage par Transmutation Neutroniques (DTN-Si). Cette technique est basée sur la transmutation des atomes de 31 Si qui se désintègre par émission de la particule bêta et donne le 31 P avec une demi-vie de 2.62 heures. En effet, sur le plan des caractéristiques électriques, le matériau dopé par cette technique présente une homogénéité meilleure que celle des matériaux dopé par les autres techniques conventionnelles telles que la diffusion, l’épitaxie, l’implantation ionique…etc. Nous exposons dans ce qui suit l’ensemble des résultats obtenus relatifs à l’étude de l’effet de l’irradiation neutronique sur les propriétés électriques, optiques et la structure des défauts du cristal du silicium, les mécanismes de formation des défauts d’irradiation ainsi que leurs effets sur les propriétés électriques ne sont pas bien connus et demeurent toujours un sujet d’intérêt scientifique et technologique.
En savoir plus

97 En savoir plus

Propriétés mécaniques et comportement des éléments fléchis ayant subi des réparations structurales en béton

Propriétés mécaniques et comportement des éléments fléchis ayant subi des réparations structurales en béton

Je tiens également à remercier les membres de la Chaire de recherche industrielle sur les réparations durables et l’entretien optimisé des infrastructures en béton de l’Université Laval qui ont fourni un support financier et matériel à ce projet. Je veux également remercier la grande famille du CRIB qui a su me fournir un milieu de recherche dynamique pour mener à bien mon projet. Dans une plus grande mesure, je tiens à remercier notre technicien René Malo, sans qui le programme qui a permis de réaliser les essais de flexion sur les poutres n’aurait jamais vu le jour. Je tiens également à remercier notre assistant technique monsieur Serge Plamondon, qui a su m’assister dans nombre de mes essais. De plus, je tiens à remercier les différents professionnels de recherche du CRIB qui ont su m’aider durant mes travaux, notamment Andreas Muller, Jean-Philippe Gagnon, Julie Conseiller, Maxime Morency et Vanessa Durand. Je tiens également à faire une mention spéciale à monsieur Mathieu Thomassin qui a su être une source d’inspiration grâce à son projet de maîtrise, et surtout, grâce à ses conseils qui ont su garder mon projet de maîtrise dans la bonne voie. Je tiens aussi à remercier mes collègues de bureau qui ont su me supporter et m’aider à des moments clés de mon projet.
En savoir plus

183 En savoir plus

Etude des propriétés structurales et électroniques des nanofil semiconducteurs III-V

Etude des propriétés structurales et électroniques des nanofil semiconducteurs III-V

potentielles en opto- et nano-électronique. La physique des nanoils et en particulier des matériaux à la base est dificile à caractériser. Dans ce contexte, la simulation numérique peut apporter des réponses quantitatives aux problèmes posés par ces objets et aider à explorer leur potentiel. En particulier, leur cristallisation se fait dans une phase hexagonale wurtzite mais avec des fautes d’empilement qui donnent lieu à des insertions de séquence cubique. La structure cubique blende de zinc a été largement étudiée, les différents aspects physiques des semiconducteurs l’adoptant sont bien illustrés dans la littérature. Par contre, ils sont mal compris en phase wurtzite. C’est pourquoi, l’étude des propriétés structurales et électroniques des cristaux III-V et hétérostructures wurtzite a fait l’objet du présent travail. En particulier, je me suis intéressée à déterminer les paramètres structuraux et électroniques d’ InAs et InP.
En savoir plus

126 En savoir plus

Propriétés physico-chimiques et structurales de deux hémoprotéines de cyanobactérie thermophile

Propriétés physico-chimiques et structurales de deux hémoprotéines de cyanobactérie thermophile

120 dipolaire électrique de la molécule. Il sera actif en Raman si le mouvement correspondant s’accompagne d’une variation de la polarisabilité de la molécule. La nature différente de ces deux processus d’interaction à l’origine de l’effet Raman et de l’IR font que certaines vibrations d’une molécule pourront être seulement actives en Raman, d’autres seulement actives en IR, d’autres le seront pour les deux, et d’autres pour aucun. La spectroscopie de résonance Raman est particulièrement adaptée pour étudier la structure, l’environnement et les propriétés électroniques de l’hème dans les hémoprotéines. Cette spectroscopie vibrationnelle est un outil puissant pour explorer la force des liaisons chimiques du chromophore inséré dans la protéine. Elle permet une grande sélectivité et un degré élevé de résolution. Cette sélectivité repose sur le phénomène de résonance qui permet de minimiser les contributions provenant de la protéine ou du solvant. La résonance se produit lorsque la longueur d’onde excitatrice est proche d’une transition électronique du chromophore étudié. Considérant les propriétés d’absorption des hèmes dans les domaines ultra-violet (UV) proche, visible et IR, cette technique est entièrement adaptée à l’étude de l’environnement et de la structure de l’hème des cytochromes. Les spectres Raman des cytochromes, excités dans la transition électronique la plus intense de l’hème (bande de Soret), contiennent exclusivement des modes de l’hème et de ses liens avec la protéine (ligands axiaux, liaisons covalentes de groupements périphériques).
En savoir plus

197 En savoir plus

Étude des propriétés structurales et mécaniques de l'alliage Heusler quaternaire CoFeScP

Étude des propriétés structurales et mécaniques de l'alliage Heusler quaternaire CoFeScP

Les simulations quantiques permettent aujourd’hui d’explorer les propriétés structurales, électroniques et dynamiques de la matière sans connaissance expérimentale a priori des systèmes étudiés. Ce qui permet maintenant d’affronter plusieurs domaines et de calculer à l’aide des principes ab-initio avec des précisions croissantes et pouvoir traiter des systèmes de plus en plus larges des grandeurs (macroscopique après avoir resté stagné plusieurs années devant des calculs microscopiques assez complexes à ce moment-là) à titre d’exemple on retrouve les coefficients élastiques, le spectre d’absorption optique ou encore la caractéristique cour attention d’une diode moléculaire etc…. L’absence de paramètres empiriques permet de plus à ces approches d’explorer la matière dans des conditions extrêmes inaccessibles à l’expérience, où le caractère prédictif se présente pour proposer de nouveaux matériaux selon le besoin technologique en dépassant ainsi l’handicape causé par l’absence expérimentale.
En savoir plus

84 En savoir plus

Etude des propriétés électroniques et structurales des alliages semi-conducteurs penternaire x x

Etude des propriétés électroniques et structurales des alliages semi-conducteurs penternaire x x

Dans ce cas pour résoudre l’équation de Schrodinger, on peut considérer le pseudopotentiel comme une perturbation. I.2.2. Les modèles des pseudopotentiels: Le théorème de l'annulation et les démonstrations analytiques basées sur le pseudopotentiel de Phillips-Kleinman servaient de base pour expliquer comment la structure électronique d'un système réel peut être décrite par la méthode N.F.E.M ou par un faible potentiel. Cependant, l'approche de Phillips-Kleinman n'a pas une large application comme méthode de calcul pour obtenir la structure de bandes d'un cristal. Ce qui fait que, des modèles et des potentiels empiriques furent utilisés pour "fitter" les propriétés observées et résoudre ensuite un certain nombre de problèmes. Dans certains cas, le modèle de potentiel est ajusté par rapport aux données atomiques expérimentales, ensuite, il est utilisé pour le calcul de la structure des bandes d'un solide[15].
En savoir plus

81 En savoir plus

Caustiques en champ proche générées par des particules transparentes : reconstruction par holographie numérique en ligne mots clés

Caustiques en champ proche générées par des particules transparentes : reconstruction par holographie numérique en ligne mots clés

Avec l’holographie numérique, une telle mesure peut être effectuée de trois façons : (i) en exploitant les propriétés morphologiques des particules (c.-à-d. des rela[r]

7 En savoir plus

Comprendre la lecture à l’écran : la recherche par mots-clés et l’activation d’hyperliens chez des enseignants du primaire et du secondaire

Comprendre la lecture à l’écran : la recherche par mots-clés et l’activation d’hyperliens chez des enseignants du primaire et du secondaire

1.8 Analyse du problème Lorsqu’un élève fait une recherche sur un moteur de recherche (Google, Yahoo, etc.), il doit sélectionner les mots-clés les plus pertinents de sa recherche, ce qui lui donnera une grande quantité d’information et d’hyperliens à activer. Cependant, l’apprenant est souvent laissé à lui-même pour évaluer la fiabilité des sources, les informations recueillies et les modifier pour atteindre ses objectifs (Loiselle et al., 2006). La surabondance d’information met en évidence que l’apprenant doit développer des compétences informationnelles pour réaliser une recherche efficace sur un sujet donné. L’Association of College and Research Libairies (ACRL, 2000) définit les compétences informationnelles comme un « ensemble de compétences nécessaires pour reconnaitre un besoin d'information et pour ensuite localiser, évaluer et utiliser les informations 2 » (traduction libre, p. 2 ). L’apprenant doit tenir compte du fait que le moteur de recherche peut donner des réponses biaisées en raison d’une mauvaise compréhension des mots-clés ou parce que l’apprenant a fait une mauvaise sélection de mots-clés. Il doit employer des stratégies de recherche et de lecture efficaces pour sélectionner adéquatement les hyperliens à sa disposition, et ce, selon son intention de lecture et de recherche. Pour choisir et appliquer adéquatement les stratégies de lecture et de recherche, il va de soi que les élèves doivent avant tout les avoir apprises.
En savoir plus

189 En savoir plus

Propriétés électroniques et structurales du chrome en impureté dans les cristaux. Approche expérimentale et théorique.

Propriétés électroniques et structurales du chrome en impureté dans les cristaux. Approche expérimentale et théorique.

Nous avons montré au chapitre 4 que le site du Cr en substitution dans le spinelle est centrosymétrique, ce qui implique que les transitions visibles dans le pré-seuil sont dues uniqueme[r]

241 En savoir plus

Modélisation des propriétés structurales, électroniques et magnétiques des doubles pérovskites type A2MnXO6

Modélisation des propriétés structurales, électroniques et magnétiques des doubles pérovskites type A2MnXO6

III-11.4 La méthode des pseudo-potentiels Au sein d’un solide ou d’une molécule, seuls les électrons de valence participent à la liaison chimique et donc aux différentes propriétés qui en découlent. On peut donc choisir de ne pas traiter individuellement les électrons de cœur, mais de les remplacer ensemble par un potentiel effectif, appelé pseudo-potentiel. La construction d’un pseudo-potentiel se fait à partir d’un atome isolé pour lequel est imposé que les énergies propres obtenues avec le pseudo-potentiel soient égales aux énergies atomiques réelles. Par la suite, les fonctions d’ondes des électrons de cœur seront définies sur la base de ces résultats au lieu d’être calculées. Ceci permet de simplifier le problème et de réduire considérablement les temps de calcul. Un gain d’autant plus profitable lorsque le système contient des atomes lourds.
En savoir plus

161 En savoir plus

Influence du revenu sur l'évolution des propriétés mécaniques et structurales de l'alliage ALSi9Cu2Zn2Mg

Influence du revenu sur l'évolution des propriétés mécaniques et structurales de l'alliage ALSi9Cu2Zn2Mg

fréquemment employés dans des applications automobiles. L’alliage AlS9Cu2Zn2Mg non normalisé fut sélectionné dans ce présent travail. Son étude a pour but d’investiguer l’influence de la variation de la température de revenu par incrément de (10 – 20)°C sur l’évolution des caractéristiques mécaniques et la microstructure de l’alliage AlS9Cu2Zn2Mg afin de déterminer le compromis entre la résistance et la ductilité. Ceci fut exécuté à travers une étude de ses propriétés de traction, de dureté, de microdureté, de résilience et de sa structure interne, en utilisant pour cela une machine de traction, un duromètre, un microduromètre, une machine de résilience et deux microscopes optique et électronique à balayage.
En savoir plus

90 En savoir plus

Show all 2742 documents...