Haut PDF Analyse de l’effet de pression sur les caractéristiques vibratoire des SWNT.

Analyse de l’effet de pression sur les caractéristiques vibratoire des SWNT.

Analyse de l’effet de pression sur les caractéristiques vibratoire des SWNT.

The research work reveals the significance of the effects of small scale, transverse shear deformation and rotary inertia on wave propagation in short SWNTS with initial a[r]

2 En savoir plus

Vue de Chlorthalidone et indapamide : effet sur la pression artérielle plus soutenu comparativement à l’hydrochlorothiazide

Vue de Chlorthalidone et indapamide : effet sur la pression artérielle plus soutenu comparativement à l’hydrochlorothiazide

Une autre raison de l’usage répandu de l’hydrochlorothiazide se trouve peut-être aussi dans les premières études portant sur la chlorthalidone. Elles avaient montré que cette dernière entraînait plus de désordres électrolytiques que l’hydrochlorothiazide en raison des doses non équivalentes et de doses beaucoup plus grandes que celles utilisées aujourd’hui (100-600 mg) 13,16 . Une méta-analyse

5 En savoir plus

IDENTIFICATION DES DÉFAUTS MIXTES D’ENGRENAGE ET DE ROULEMENT PAR ANALYSE VIBRATOIRE

IDENTIFICATION DES DÉFAUTS MIXTES D’ENGRENAGE ET DE ROULEMENT PAR ANALYSE VIBRATOIRE

d’engrenage est utilisée pour détailler l’action du cepstre et la comparer avec celle de l’autocorrélation. Le lien entre la résolution du cepstre et les caractéristiques du signal est mis en évidence. Les vibrations d’engrenage sur lesquelles ils ont travaillé ont été fournies par le C.E.T.I.M. le réducteur étudié est composé de deux roues comportant respectivement 20 et 21 dents, l’arbre d’entrainement du réducteur tourne avec une fréquence de rotation de 16.67 Hz, la fréquence d’engrènement de 330 Hz. L’enregistrement a été effectué e chaque jour pendant 10 jours. Les machines ayant tourné en permanence durant les 10 jours. Chaque enregistrement comporte 15000 points, soit à peu près 21 périodes de rotation. La fréquence d’échantillonnage est de 12 KHz. Au cours de l’expérimentation, l’engrenage de test passe de l’état de bon fonctionnement à celui d’engrenage détérioré. Les signaux étudiés présentent deux modulations dont les fréquences respectives sont très proches l’une de l’autre puisque l’une des roues de l’engrenage comporte 20 dents et l’autre en comporte 21. La conséquence de ce fait est que ces deux modulations sont difficilement discernables, aussi bien en temps qu’en fréquence. Dans le spectre, la différence entre les deux fréquences est inférieure à la résolution qu’autorise la longueur du signal, et dans l’autocorrélation, ces modulations sont masquées par le phénomène d’engrènement dont l’amplitude est beaucoup plus forte. Ils ont conclu que l’analyse cepstrale s’avère être un complément important du spectre dans l’étude des vibrations d’engrenage. Puisque elle permet d’une part, de mètre en évidence la présence de deux modulations là ou le spectre n’en montrait qu’une de ces modulations. D’autre part, la détermination avec précision la fréquence de ces modulations. Ils ont montrés aussi que l’apparition d’un défaut sur une roue, provoque une augmentation de l’amplitude de la raie correspondante dans le cepstre. J. P. Dron, F. Bolaers et L. Rasolofondraibe [Dro. 03_b], faisant une étude théorique et expérimentale pour l’élimination du bruit de fond contenue dans un signal temporel prélevé sur un roulement en présence d’un écaillage. Le but est d’améliorer la sensibilité des indicateurs scalaires utilisés comme indicateurs pour la détection des défauts de roulement. Pour cela, ils ont appliqués la méthode de la soustraction spectrale réalisée avec une analyse par transformation de Fourier à court terme avec un faible nombre d’échantillons (M=256). Les résultats montrent que cette méthode permet d’éliminer le bruit stationnaire ou lentement variable et semble bien adaptée dans le cadre de la détection précoce des défauts de roulement (les défauts induisant des impulsions périodiques), utilisant l’analyse vibratoire à l’aide des indicateurs scalaires (le kurtosis, Facteur de crête). Ils ont montré que le kurtosis est un meilleur indicateur de détection de défaut que le facteur de crête.
En savoir plus

147 En savoir plus

Effet de la ventilation par pression positive continue sur la pression artérielle et les paramètres métaboliques chez les patients ayant un syndrome d’apnées obstructives du sommeil et une hypertension artérielle résistante : analyse de l’étude RHOOSAS

Effet de la ventilation par pression positive continue sur la pression artérielle et les paramètres métaboliques chez les patients ayant un syndrome d’apnées obstructives du sommeil et une hypertension artérielle résistante : analyse de l’étude RHOOSAS

MAPA Elle a t alis e da s le ois p da t l’i lusio da s l’ tude afi de ifie le a a t e résistant de l’HTA. Les appa eils alid s utilis s taie t des Spa ela s ®. La PA a t mesurée toutes les 15 minutes, de jour comme de nuit. Chaque enregistrement a été validé selon les critères de qualité suivants : taille du brassard adaptée au diamètre du bras, talo age de l’appa eil o t ôl pas plus de Hg de diff e e e t e la première mesure MAPA et une mesure, par un autre appareil validé, concomitante pour la PAS et la PAD , du e de l’e egist e e t ≥ heu es et o p e a t au oi s esu es alides, et pas plus de deux tranches horaires manquantes. En cas de non validation, il était proposé au patie t la epose de l’appa eil. Pou ha u des sujets, l’e egist e e t a eu lieu u jou d’a ti it o ale, e deho s du eek-e d et u e fi he d’a ti it a t e plie. Les paramètres suivants étaient recueillis : PAS (pression artérielle systolique), PAD (pression artérielle diastolique), et FC (fréquence cardiaque) sur 24 heures, le jour (7H-22H) et la nuit (22H-7H). Les chutes nocturnes de PAS et de PAD ont été calculées afin de définir les profils dippers ou non-dippers des p atie ts. U p ofil dippe a t ete u lo s u’u e aisse d’au moins 10% était observée entre les valeurs de jour et de nuit de PAS et PAD.
En savoir plus

36 En savoir plus

Résolution des équations du régime transitoire par la méthode des caractéristiques dans une conduite sous pression

Résolution des équations du régime transitoire par la méthode des caractéristiques dans une conduite sous pression

Les études réalisées à nos jours sur ce domaine ont pu mettre une description de ce phénomène, déceler ses causes et exposer ses conséquences dramatiques sans tenir compte de la résistance du réseau d’une part et d’autre part elles proposent des moyens de protection contre ce phénomène sans également d’étudier le matériau le plus adapté au système d’adduction. Toutefois, l’emplacement de ces moyens de protection nécessite une connaissance parfaite, lors de l’apparition du phénomène, de la variation en particulier de la pression en tout point du réseau afin de placer l’atténuateur là où il faut. A cet effet, la recherche des équations qui le régissent et de la méthode numérique la plus adaptée à ce labyrinthe était en premier temps notre objectif. Les équations de bases du phénomène transitoire dans les conduites sous pression ont permis de le comprendre fortement ainsi de savoir tous les paramètres entrant en jeu surtout dans sa reproduction d’un coté et d’autre coté, elles ont mis ses paramètres sous forme d’équations et de relations qui sont d’une grande utilité lors du suivi du phénomène au cours du temps et dans l’espace. Afin de réalisé ce suivi, la méthode des caractéristiques a été choisie pour transformer les équations aux dérivées partielles de Saint Venant aux équations aux dérivées totales sans oublier de tenir en compte les conditions initiales et aux limites du modèle physique à étudier. Dans le souci de mettre à notre porté le suivi du régime transitoire dans le temps et en tous les nœuds du réseau d’adduction, nous avons réalisé un programme de calcul nous permettra de donner les valeurs du débit et de la pression à n’importe quel point du réseau et au temps désiré en un laps de temps.
En savoir plus

83 En savoir plus

Etude de l’effet dynamique d’un palier lisse par analyse vibratoire

Etude de l’effet dynamique d’un palier lisse par analyse vibratoire

 En régime limite où h<< σ, la seule viscosité de l’huile ne s uffit plus à empêcher l’apparition de contacts métal/métal et à prévenir, par voie de conséquence, l’usure rapide des mécanismes. Les deux surfaces antagonistes se retrouvent en contact ce qui génère un frottement élevé, pouvant conduire au grippage. Le frottement et l’usure sont déterminés par les propriétés des surfaces solides en mouvement et par les propriétés du lubrifiant autre que sa viscosité. Dans ces conditions, le rôle du lubrifiant se limite à évacuer la chaleur dégagée par le frottement et à transporter les additifs dans les zones frottées. Pour pallier à la défaillance de l’huile, on incorpore à celle-ci, en particulier, des additifs anti-usure et extrême pression. Ces composés agissent en formant par réaction chimique ou adsorption physique, un film protecteur des surfaces, appelé film limite ou tribofilm, substituant ainsi aux contacts métal/métal destructifs des contacts film/film. Comme le montre (FigureI.10), les films minces formés sur les surfaces solides en régime de lubrification limite.
En savoir plus

144 En savoir plus

Effet de l’illumination sur les paramètres caractéristiques des cellules solaires au silicium polycristallin

Effet de l’illumination sur les paramètres caractéristiques des cellules solaires au silicium polycristallin

L'énergie solaire se crée profondément dans le noyau du Soleil. C'est là où la température est 10 6 et la pression (340 milliards de fois la pression atmosphérique au niveau de la mer) est si intense que des réactions thermonucléaires ont lieu. Ces réactions provoquent la fusion de quatre protons (noyaux d'hydrogène) pour former une particule alpha (noyau d'hélium). La masse de la particule alpha est environ 70 % de la masse des quatre protons. La différence de masse est transformée en énergie et transportée vers la surface du Soleil, par un processus de convection, où elle est libérée sous forme de lumière. L'énergie générée dans le noyau met un million d'années pour atteindre la surface. Chaque seconde, 700 millions de tonnes d'hydrogène sont converties en hélium. Dans le processus, cinq millions de tonnes d'énergie pure sont libérées [1]. 1.2.2. Le mouvement apparent du Soleil
En savoir plus

76 En savoir plus

Émission acoustique et analyse vibratoire pour l’étude des défauts de roulements pour différents régimes moteurs

Émission acoustique et analyse vibratoire pour l’étude des défauts de roulements pour différents régimes moteurs

99 Conclusion générale Ce travail a été très instructif, il m’a permis de découvrir une nouvelle technique de contrôle non destructif. Cette technique est différente de l’analyse vibratoire. L’origine du signal lors de l’acquisition provient de la création d’ondes élastiques, générées par le défaut, qui se propagent dans le matériau et qui sont captées par le capteur. Dans le cas de l’analyse vibratoire, le défaut génère des accélérations dans le système, ces accélérations sont perçues par le capteur. Ce travail a permis de montrer les caractéristiques de chacune des techniques mais surtout de présenter le traitement et l’analyse des signaux. Ces deux phases sont importantes dans le cas de la maintenance conditionnelle. Car de plus en plus d’industries optimisent les phases de maintenance dans un souci de rentabilité. Cela se fait à l’aide de ces techniques qui permettent de détecter et de quantifier un défaut ou une rupture sur une chaîne de fabrication.
En savoir plus

131 En savoir plus

Analyse et contrôle du comportement vibratoire d'un toit d'hélicoptère

Analyse et contrôle du comportement vibratoire d'un toit d'hélicoptère

2.6. Contrôle actif par haut-parleurs Le niveau de pression acoustique dans la cabine peut être atténué en installant des haut-parleurs et en les utilisant comme sources créant un second champ acoustique dans la cabine. Ceux-ci génèrent un champ de pression qui annule le bruit rayonné par les parois. Dans un programme de recherche, nommé RHINO (Réduction of Helicopter Interior Noise), de l'ISVR (Institution of Sound and Vibration Research) de l'Université de Southampton en Angleterre, une étude sur le bruit causé par le passage des pales des rotors a été faite. Les résultats ont montré qu'avec un système de contrôle actif composé de 16 haut-parleurs et 32 microphones visant à atténuer la fréquence fondamentale du rotor principal (17.5 Hz) et les deux premières harmoniques (32 Hz et 52.5 Hz) ainsi que la fréquence fondamentale du rotor de queue (63.4 Hz), il est possible de réduire le niveau de pression acoustique dans la cabine entre 3 et 12 dB [Boucher et
En savoir plus

138 En savoir plus

Analyse du comportement vibratoire d’un véhicule
À la rencontre d’un obstacle (dos-d’âne)

Analyse du comportement vibratoire d’un véhicule À la rencontre d’un obstacle (dos-d’âne)

Toutes les voitures modernes sont livrées avec des amortisseurs dont le but est d’améliorer la suspension et le confort. L’amortisseur est fixé, d’une part au châssis, et d’autre part, à l’essieu ou au ressort, est destiné à amortir rapidement les oscillations de la voiture sur mauvaise route. On constate, en effet, que les ressorts, après avoir travaillé au passage d’un obstacle sur la route, ne reviennent à leur position d’équilibre qu’après un certain nombre d’oscillations qui sont susceptibles de s’amplifier d’ailleurs au passage d’un nouvel obstacle. Ces oscillations sont nuisibles au confort et à la bonne tenue de route. Le temps pendant lequel le ressort se détend, après avoir été comprimé au passage d’un obstacle, produit ce que l’on appelle le coup de raquette qui a un très mauvais effet sur la conduite de la voiture. Les amortisseurs auront donc pour but de produire un effet résistant s’opposant à la déformation du ressort. Il existe des amortisseurs travaillant dans les deux sens appelés aussi durcisseurs, ou seulement dans le sens de la détente d’un ressort. Il existe de nombreux types d’amortisseurs : les amortisseurs à friction, les amortisseurs à courroie et les amortisseurs hydrauliques. [11]
En savoir plus

107 En savoir plus

Analyse du signal Phonocardiogramme en vue de mesurer la pression artérielle.

Analyse du signal Phonocardiogramme en vue de mesurer la pression artérielle.

nécessité de trouver une solution alternative est d’une grande importance. C’est alors que l’intérêt de la communauté scientifique au signal Phonocardiographique pour la mesure de la pression artérielle a commencé. En effet, ce signal représente l’enregistrement de l’activité mécanique du cœur, à travers un simple stéthoscope électronique, deux bruits principaux peuvent être distingués (B1 et B2), produits respectivement par la fermeture des valves auriculo-ventriculaires et sigmoïdes. De point de vue anatomique, le changement dans l’hémodynamique cardiovascu- laire se reflet directement sur les différents signaux physiologiques, notamment le signal PCG. Il suffit donc de trouver un paramètre adéquat dans ce signal qui permet une estimation correcte de la pression sanguine.
En savoir plus

131 En savoir plus

Effet de la pression interstitielle sur la réponse sismique des sols : modélisation numérique 1D-3 Composantes

Effet de la pression interstitielle sur la réponse sismique des sols : modélisation numérique 1D-3 Composantes

06108 Nice, [email protected] RÉSUMÉ Lors de séismes forts, la propagation des ondes sismiques dans les couches de sol met en jeu des non linéarités de comporte- ment qui se manifestent diversement selon le niveau de sollicitation. Une loi de comportement non linéaire hystérétique est nécessaire pour décrire l’évolution de la rigidité et des dissipations énergétiques au cours de la sollicitation sismique. De plus, le rôle de la pression intersti- tielle (mobilité cyclique et liquéfaction) ne peut pas être négligé pour les sols saturés sous fortes sollicitations. En partant d’une formulation aux éléments finis décrivant la propagation 1D et le chargement tridimensionnel (approche "1D- 3 composantes"), le rôle de l’eau est pris en compte grâce à une relation entre la pression interstitielle et le travail de la contrainte de cisaillement initialement proposée par Iai. Ce modèle décrit l’évolution de la pression interstitielle à partir de l’état de contrainte tridimensionnel du sol. Il est validé via des comparai- sons avec des résultats expérimentaux en laboratoire (essais triaxiaux cycliques sur sols saturés) et par une analyse sous sollicitation tridi- mensionnelle (sollicitation sismique polarisée suivant les 3 directions de l’espace). Les résultats obtenus avec 3 composantes de sollicita- tion simultanées et une seule composante dans 3 analyses séparées montrent l’influence du trajet de chargement sur la réponse sismique et l’évolution de la pression interstitielle.
En savoir plus

7 En savoir plus

Effet du frittagesous pression sur la microstructure et les propriétés physico-mécaniques du mélange kaolin dolomie et calcite

Effet du frittagesous pression sur la microstructure et les propriétés physico-mécaniques du mélange kaolin dolomie et calcite

Résumé ; Les caractéristiques minéralogiques et chimiques basées sur la diffraction des rayons X(XRD) et la microscopie électronique du kaolin DD3 provenant de l’Algérie orientale ont été examinées dans la présente étude.Les résultats obtenus montrent que le kaolin DD3 a ,une teneur en alumine de 39%. . Le rapport molaire SiO3/Al2O3 étant de 2.14 est proche de celui d’une halloysite pure La concentration de l’hématite est relativement grande et les proportions des oxydes des impuretés restent acceptables. Les observations par microscopie électronique ont montré une phase halloysite tubulaire prédominante et des plaquettes aplaties, hexagonales indiquant la présence de la kaolinite et de ses polymorphes (dickite et nacrite) et de l’alumine hydratée : cela a été été confirmé par IRTF. La valeur du rapport SiO2/Al2O3 et le caractère tubulaire du kaolin DD3 suggèrent des utilisations possibles dans les céramiques techniques et dans la nanotechnologie. L’utilisation de la XRD pour la caractérisation des échantillons traités thermiquement à 120°C et 450°C a confirmé la présence, de la halloysite : par la déplacement du pic de 10A° à 7.2A° à la première température,et de l’alumine hydratée par la disparition du pic à la deuxième.L’intercalation de molécules organiques[diméthylsulfoxde (DMSO), diméthylformamide (DMF),glycérine et( DMSO vapeur)] a montré que ce dernier est le plus efficace vu le déplacement des deux pics à 7.2A° et 10A° vers 11.02A°et le déplacement partiel de la crète à 3.35A° vers 3.65A°.Ces deux pics sont caractéristiques de la halloysite. La présence de la nacrite a également été confirmé par le décalage du pic à 3.35A° . Sur la base de ces résultats,le logiciel « match » a montré que l’argile DD3 est constituée de 60% de halloysite.L’étude de l’évolution des phases en fonction de la température par DRX a montré que :
En savoir plus

118 En savoir plus

Analyse des mécanismes d'endommagement et du comportement vibratoire d'un composite à constituants naturels dans un environnement hydrique

Analyse des mécanismes d'endommagement et du comportement vibratoire d'un composite à constituants naturels dans un environnement hydrique

d’une structure sandwich récemment développée, destinée à être utilisée comme système de construction résistant à l’eau dans les industries marines. Pour étudier les effets de l'humidité sur d'éventuelles dégradations mécaniques, un certain nombre d'échantillons sandwichs ont été immergés dans de l'eau distillée pendant 100 jours. À titre de comparaison, ils ont utilisé une autre structure sandwich avec des peaux verre/époxyde exposées au processus de conditionnement susmentionné. Finalement, les comportements de flexion, de flambement et d'impact des échantillons vieillis ont été évalués et comparés à ceux des échantillons non vieillis. Les résultats ont montré que le vieillissement dans l'eau entraîne une réduction significative des propriétés mécaniques des éprouvettes en matériau sandwich à peaux verre/époxyde par rapport à celles à peaux métalliques. En outre, il a été constaté que les excellentes propriétés mécaniques des stratifiés à base de fibres de métal, combinées à la durabilité élevée du liège aggloméré, offrent un effet synergique donnant une structure
En savoir plus

189 En savoir plus

Système implantable pour la mesure de la pression vésicale et analyse prédictive de la miction

Système implantable pour la mesure de la pression vésicale et analyse prédictive de la miction

Les progrès technologiques ont permis l’émergence de nouvelles méthodes de mesure de la pression dans le corps humain. Des mesures de la pression à l’intérieur du corps humain par des méthodes non-invasives ont tout d’abord été tentées. La plupart de ces techniques se sont basées sur la déduction de la pression par l’analyse de l’interaction des tissus du corps humain avec des ondes d’énergies. Que ce soit sous forme d’onde sonore ou électromagnétique (lumière, Rayon- X), ces méthodes n’ont pas été concluantes à cause de leur trop faible précision et exactitude [16]. Cependant, et depuis plus de 50 ans [19], une nouvelle approche a été amorcée, qui consiste en la mise au point de capteurs qui seront implantés dans le corps humain. Cette démarche, dont le principal défaut est d’être invasive – elle nécessite une atteinte à l’intégrité de l’organisme –, est plus compliquée à mettre en œuvre, mais donne des résultats bien plus concluants. L’implantation d’un dispositif électronique dans le corps d’un patient permet en effet d’effectuer des mesures régulières, sur le long terme et surtout, sans influer sur le bien-être du récipiendaire. En revanche, ces implants apportent aussi leur lot d’inconvénients puisqu’ils doivent être biocompatibles, avoir une autonomie non négligeable ou être rechargeables sans fil, et doivent pouvoir communiquer – sans fil – à travers les tissus humains pour communiquer les mesures qu’ils effectuent. Développés pour la première fois dans les années 1960, les progrès technologiques des dernières décennies – en particulier la miniaturisation des composants électroniques toujours plus importante – facilitent le développement de nouveaux implants peu dispendieux et permettant des tests cliniques à plus grande échelle.
En savoir plus

91 En savoir plus

Effet de l'humidité sur les caractéristiques thermiques et mécaniques de materiaux utilisés dans la construction

Effet de l'humidité sur les caractéristiques thermiques et mécaniques de materiaux utilisés dans la construction

81 Pour ce faire, une analyse rigoureuse des résultats thermiques et mécaniques nous a permis de déduire ce qui suit : 1) Dans le cas du plâtre d'Ouled Djellal, les formulations à 2% et à 4% de paille ont permis respectivement une baisse de la conductivité thermique de 18,18% et de 24,24% par rapport à celle d'un échantillon témoin en plâtre pur. Comparativement aux formulations avec sciure de bois à dosage équivalent, on remarque une baisse de la conductivité thermique de 10,6% pour la formulation à 2% et une baisse de 15,15% pour celle à 4%. On peut dire à priori que la paille est un moyen plus efficace à renforcer les qualités isolantes du plâtre que la sciure de bois. Néanmoins en se référant aux valeurs des résistances à la compression , on remarque que l'ajout de paille au plâtre a considérablement atténué la capacité de celui-ci à résister aux sollicitations mécaniques, en effet une chute de 20,4% de la résistance à la compression R par rapport à celle d'un échantillon témoin en plâtre pur (essai du c
En savoir plus

92 En savoir plus

Analyse vibratoire d’un nano-arbre tournant.

Analyse vibratoire d’un nano-arbre tournant.

Thèse de DOCTORAT : Analyse vibratoire d’un nano-arbre tournant A. Belhadj 106 la rigidité de la fondation n’a aucun effet sur les vitesses de rotation mais elle provoque de minuscules changements dans la vitesse de rotation critique. D’après plusieurs études qui ont utilisé la théorie d’élasticité non locale, cette dernière a des limites dans l’étude des structures comme elle ne prend pas en considération l’effet de la surface (pour les nanostructures, leur surface est souvent supérieure à leur volume). De nombreux chercheurs ont essayé de développer d’autres théories d'élasticité non classiques. Ainsi, de nombreuses recherches ont été effectuées sur les nano-poutres, nano-plaques, nano-cellules, nanotubes, nano-rodes et etc. basés sur l’élasticité non locale, la théorie du gradient de contrainte, la théorie du couple de stress, théorie de l’effet de surface et la dynamique moléculaire. Ce travail accorde une attention particulière au comportement mécanique des nanorotors dans le cadre des théories d’élasticité non locale.
En savoir plus

139 En savoir plus

Etude du processus de dégradation des roulements par analyse vibratoire

Etude du processus de dégradation des roulements par analyse vibratoire

I.8 CAPACITE DE CHARGE DES ROULEMENTS I.8.1. Durée de vie : Les diverses fonctions que l’on demande à des roulements varient suivant le genre d’utilisation de ceux-ci . Ces fonctions doivent être assurées au court d’une période prolongée de fonctionnement continu ou intermittent . Même si les roulements ont été correctement montés et sont correctement utilisés , ils sont susceptibles de cesser de fonctionner correctement à un certain moment , par suite d’une augmentation du niveau de bruit et de vibration , d’une perte de précision de fonctionnement , d’une détérioration de la graisse , ou d’un écaillage de fatigue des surfaces de roulement . Au sens le plus général de ce terme , la durée de vie d’un roulement est la période accours de laquelle le roulement continue à fonctionner correctement , pour assurer la manière d’existence d’un roulement peut être rapportée à la persistance de toutes conditions caractéristiques de son fonctionnement , susceptible de déterminer à la vie utile de roulement : augmentation du bruit , usure , dégradation de la graisse ou effets de fatigue sur les surfaces de roulement .
En savoir plus

142 En savoir plus

Effet de la pression sur le phénomène de cloquage des films minces

Effet de la pression sur le phénomène de cloquage des films minces

ΔR p de 45 nm. La courbe bleue représente le nombre de déplacements par atome pour un ion implanté (dpa). Il est constaté que la quantité de défauts produits est quasiment maximum à l’endroit où le nombre d’ions implantés est maximum. La contrainte interne σ 0 induite dans les échantillons par les conditions d’implantation a été déterminée par la méthode classique de Stoney et est égale à 0, 3 GPa en compression. Il est rappelé ici que la méthode de Stoney permet de déterminer le niveau de contraintes au sein de la couche implantée à partir de la mesure par profilométrie mécanique (DEKTAK) du rayon de courbure qu’elle induit sur une poutre de silicium. Les wafers de silicium sont ensuite placés sous vide (1, 6.10 −6 mbar) dans un four tubulaire et recuits. La dimension et la quantité des structures cloquées résultant du traitement thermique vont fortement dépendre de la température et du temps de recuit [ 84 ]. Une température et un temps de recuit élevés vont évidemment favoriser leur apparition. Les conditions de recuit ont été fixées à 400 ◦ C pendant 30 minutes. Ces expériences ont été effec- tuées en collaboration avec M.L. David (Institut P’). Les échantillons sont enfin analysés par microscopie à force atomique (figure ( 3.8 (a)). On constate l’apparition d’une grande quantité de cloques circulaires réparties de manière homogène en surface. Le profil des cloques circu- laires ne présente pas de discontinuités angulaires qui pourraient être caractéristiques d’un endommagement plastique en leur sein [ 24 ] (figure ( 3.9 )).
En savoir plus

139 En savoir plus

Etude des défauts des roulements par analyse vibratoire

Etude des défauts des roulements par analyse vibratoire

Les roulements sont parmi les composants les plus sollicités des machines et représentent une source de panne fréquente. Les défauts que l'on peut y rencontrer sont les suivants : écaillage, grippage, corrosion (qui entraîne l'écaillage), faux effet Brinnel, etc. Tous ces défauts ont un point commun : ils se traduisent tôt ou tard par une perte de fragments de métal. Ce défaut précurseur de la destruction est l'écaillage. Il se traduit par des chocs répétés des billes sur la cage de roulement.
En savoir plus

2 En savoir plus

Show all 10000 documents...

Sujets connexes